Nous contacter
tél : 04.28.07.01.50  info@3dandp.com

Process de fusion sélective par laser

Le process

Le process

La maitrise du process de fusion sélective par laser est primordiale pour la qualité des pièces fabriquées.
De plus, les compétences de réglage et d’utilisation de la machine de fabrication additive sont essentielles à la réussite de ce process.

Utilisation de la machine SLM 280 HL

Utilisation de la machine SLM 280 HL

En parallèle de la conception et simulation des pièces, nous préparons la machine SLM 280 HL de puissance laser 400 W. 
Cette préparation requiert des contrôles mécaniques, de logiciels (SLM MCS, Layer by layer) et un réglage des paramètres de la machine. Ce réglage s’effectue in-situ avant et pendant la fabrication des pièces. Il permet de gérer la quantité de poudre déposer et à recycler, contrôler la densité des couches, modifier la quantité de gaz introduit dans la chambre de fabrication. 
Pendant la fabrication, nous recyclons au fur et à mesure la poudre non fusionnée. Pour cela, nous avons un tamiseur séparé de la machine permettant de récupérer la poudre de diamètre inférieur à 63 µm sous argon. Ce tamiseur est équipé d’un analyseur capable de mesurer des teneurs très faibles en oxygène de l’ordre de ppm. Le recyclage permet ainsi de sécher la poudre afin d’améliorer davantage sa coulabilité. De plus, la poudre recyclées plusieurs fois est contrôlée et caractérisée au laboratoire de métallurgie
L’ouverture de la machine SLM 280 HL nous permet d’utiliser différents matériaux et de développer de nouveaux paramètres laser. Le changement de poudre requiert des compétences de préparation et de nettoyage de toutes les parties de la machine. Nous avons, par exemple, utilisé notre machine pour la poudre d’alliages d’aluminium (AlSi10Mg) et d’aciers inoxydables (316L, 17-4PH).  
Par ailleurs, 3D&P a développé une autonomie et des compétences concernant la maintenance de la machine SLM 280 HL. De plus, nous avons un savoir-faire concernant le stockage et le traitement des déchets engendrés par la fabrication additive.

Process de fusion sélective par laser

Process de fusion sélective par laser

Après conception et mise de supports des pièces, nous réglons les jeux de paramètres du laser sur le logiciel AutoFab. En fonction des matériaux utilisés, nous modifions les stratégies d’hachurage, la vitesse de déplacement, le spot size, la puissance et d’autres paramètres du laser. Ces paramètres sont adaptés à la granulométrie et à la nature physique de chaque matériau métallique.   
Les pièces fabriquées sont caractérisées au laboratoire de métallurgie afin d’améliorer les paramètres du laser. Nous avons ainsi développé des jeux de paramètres provoquant un très faible taux de porosité et de meilleures propriétés métallurgiques et mécaniques.